DIY : shampoing sec pour espacer vos lavages

L’usage du shampoing sec connaît un bel essor depuis quelques années et s’impose progressivement parmi les indispensables de notre salle de bains. Solution idéale pour espacer le lavage de vos cheveux, ce cosmétique peut être fabriqué à la maison, en une poignée de secondes.

Les bénéfices du shampoing sec

Durant la journée, nos cheveux accumulent les pollutions en suspens dans l’atmosphère, tandis que le cuir chevelu produit du sébum et transpire. La chevelure se graisse, se salit et perd de son volume. Pour éviter d’avoir trop souvent à vous laver les cheveux, vous pouvez intercaler un shampoing sec entre deux shampoings normaux.

Lavage express

Souvent proposé sous forme de spray par les industriels, le shampoing sec DIY que vous concoctez à la maison se présente en poudre. Il contient de la poudre d’amidon de maïs, d’avoine ou de riz qui absorbe les impuretés, ainsi que l’excès de sébum. Votre chevelure retrouve ainsi instantanément de la légèreté, du volume et de l’éclat.

Compatible avec tous les types de cheveux

Le shampoing sec s’applique sur tous les types de cheveux, courts ou longs, raides ou frisés, secs ou gras.

Le shampoing sec n’affecte pas les colorations. Bien au contraire, vous évitez les lavages fréquents qui affadissent les colorations artificielles, font réapparaître votre couleur naturelle et ressurgir vos cheveux blancs.

Brushing facilité

Le shampoing sec allège les cheveux. Certains coiffeurs l’utilisent comme produit coiffant : il apporte aux cheveux fins volume et texture, dompte les épis, rend les cheveux épais plus dociles pour le brushing, assouplit les boucles…

Lavages moins fréquents

Le shampoing sec s’intercale entre deux shampoings normaux. Même en utilisant des cosmétiques bio de la meilleure qualité, l’excès de lavages n’est jamais souhaitable. Vous risquez d’assécher vos cheveux, ainsi que le cuir chevelu. Celui-ci peut d’ailleurs réagir avec une production excessive de sébum qui graisse les cheveux. L’usage du sèche-cheveux assèche également la chevelure, ce que vous évitez avec le shampoing sec.

Par ailleurs, il faut louer l’aspect pratique du shampoing sec qui vous demande moins de temps, surtout si vous avez des cheveux longs dont le séchage est long. Par ailleurs, il est très utile en voyage lorsque vous ne disposez pas toujours de la logistique et du temps.

Comment fabriquer votre shampoing sec en DIY ?

L’avantage du shampoing sec en DIY est d’avoir la garantie de n’utiliser que des ingrédients naturels. Le shampoing sec se présentant sous forme de poudre, il est facile de le conditionner et vous n’avez pas à vous inquiéter de sa conservation. Contrairement à un cosmétique contenant de l’eau, il ne risque pas de « tourner » si vous ne l’utilisez pas dans les jours qui suivent.

Ingrédients

- Poudre d’avoine ou d’amidon de maïs ou de riz.

- Argile en poudre. Si vos cheveux sont de nature grasse, préférez l’argile verte. L’argile blanche est conseillée pour les cuirs chevelus plus secs et qui s’irritent plus facilement.

- Bicarbonate de soude.

- Poudre de pivoine : contenant de la paeniflorine — un alcaloïde sédatif et analgésique — elle soulage les cuirs chevelus sujets à inconforts, irrités ou produisant des pellicules.

- Arrow-root. Cette plante, aussi appelée herbe aux flèches ou marante, se trouve sous forme de poudre dans les magasins bio. Elle est utilisée pour magnifier la texture de votre chevelure.

Tous ces ingrédients doivent être utilisés en parts égales. Versez-les dans un grand bol et mélangez-les à la fourchette pour obtenir une poudre parfaitement homogène.

Mode d’emploi du shampoing sec

- Stockez votre shampoing sec dans un pot distributeur d’épices. Les trous dans le couvercle vous aident à bien répartir la poudre sur les cheveux.

- Saupoudrez le mélange sur l’ensemble de votre chevelure, en insistant sur les racines. Vous pouvez utiliser un gros pinceau à maquillage pour l’application.

- Massez soigneusement du bout des doigts, en douceur, pour que la poudre absorbe l’excès de sébum et les impuretés qui se sont accrochées aux cheveux.

- Vous pouvez laisser poser deux ou trois minutes, mais ce n’est pas obligatoire. (Profitez-en pour vous maquiller, vous brosser les dents…)

- Brossez consciencieusement vos cheveux, la tête en bas, au-dessus du lavabo ou de la baignoire pour faire tomber la poudre.

Et voilà, vos cheveux sont propres, souples et volumineux !

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire