Transition entre cosmétiques conventionnels et naturels : l’effet rebond

Publié le : 23/02/2021 16:03:27
Catégories : Journal et actualités Druide

Transition entre cosmétiques conventionnels et naturels : l’effet rebond

Connaissez-vous l’effet rebond ? Il s’agit des effets secondaires que vous pouvez ressentir lorsque vous décidez de passer des cosmétiques conventionnels aux cosmétiques naturels. Il peut prendre diverses formes et se manifester à des moments différents selon les personnes, mais il reste passager. L’effet rebond ne doit en aucun cas vous dissuader de passer aux cosmétiques biologiques. Voici pourquoi.

Le passage aux cosmétiques naturels et l’effet rebond.

Les cosmétiques industriels sont majoritairement composés d’ingrédients de synthèse :

~ entre 75 et 90 % d’excipients : eau et huiles minérales ;

~ 0,1 à 2 % de principes actifs : substances d’origine naturelle ou synthétique ;

~ additifs : émulsifiants, tensioactifs, conservateurs, antioxydants, parfums naturels ou synthétiques, colorants naturels ou synthétiques.

Les huiles minérales et les produits de synthèse issus de la pétrochimie ont tendance à étouffer votre peau. Ils bouchent ses pores et empêchent la production naturelle de sébum qui est indispensable au bon fonctionnement de notre peau au naturel. Ce fin film invisible et occlusif que les huiles créent à la surface de la peau la protègent des éléments extérieurs, mais l’empêchent de respirer et de se défendre naturellement.

Lorsque vous utilisez des cosmétiques conventionnels, vous créez un cercle vicieux : votre peau est en quelque sorte asphyxiée par les huiles minérales, mais ne peut s’en passer puisqu’elle n’est plus en mesure de générer ses propres défenses.

Vous comprenez maintenant que votre peau se retrouve démunie lorsque vous la privez des huiles minérales protectrices en passant aux produits bio qui n’en contiennent pas. Il ne faut cependant pas vous en inquiéter car il faut en général peu de temps pour que la nature reprenne ses droits. Vous devez donc vous armer de patience, pendant quelques jours ou quelques semaines, avant que votre peau retrouve un mode de fonctionnement sain.

Rappelez-vous que le jeu en vaut la chandelle, car vous cessez définitivement d’infliger à votre peau des traitements chimiques. Le passage au naturel, une fois acté, vous redonne une peau du visage et du corps en bien meilleure santé.

Concrètement, l’effet rebond est le signe que votre peau retrouve son fonctionnement biologique : elle se régule, se débarrasse des toxines des produits synthétiques, avant de réapprendre à produire son sébum et retrouver un cycle naturel.

Comment se manifeste l’effet rebond ?

L’effet rebond ne se manifeste pas chez tout le monde et vous pouvez faire partie des chanceux qui ne passent pas par cette transition. Sinon, l’effet rebond peut se manifester rapidement, dès le passage d’une crème à l’autre, ou avec un peu de retard, au bout d’une ou deux semaines.

Vous pouvez ressentir de simples tiraillements qui trahissent l’assèchement de la peau à cause du manque de sébum. Il se peut au contraire que votre peau produise trop de sébum pour compenser l’absence des huiles, auquel cas elle apparaîtra un peu trop grasse.

Les personnes les plus sensibles passent par d’autres effets inconfortables et disgracieux, mais toujours sans aucune gravité : rougeurs, irritations et boutons.

Combien de temps dure l’effet rebond ?

L’effet rebond dure de quelques jours à quelques semaines. La durée dépend de votre type de peau et de sa capacité à s’acclimater à son nouveau traitement, de votre historique (durée et densité d’utilisation des produits conventionnels), ainsi que de votre mode de vie, alimentation et niveau de stress.

La durée moyenne de l’effet rebond n’excède pas quatre semaines, car vous devez tenir compte de la régénération de la peau. En effet, notre peau est en perpétuelle mutation. La couche cornée de la peau - surface en contact avec l’extérieur - met 28 jours pour se renouveler.

Pour schématiser, vous pouvez considérer que votre peau a totalement mué en l’espace d’un mois. Cette peau « neuve » ne connaîtra que les bons traitements des produits biologiques et s’en satisfera pleinement.

C’est la raison pour laquelle vous ne devez pas vous inquiéter de l’effet rebond et que vous devez persévérer. Une fois l’effet passé, votre peau sera naturellement éclatante !

Ajouter un commentaire