Connaitre le niveau de porosité de vos cheveux

De l’eau dans vos cheveux

Tout comme le corps humain, les cheveux contiennent de l’eau. Leur perméabilité est leur capacité à maintenir un bon taux d’hydratation. Ni trop, ni pas assez. Plus les écailles d’un cheveux sont ouvertes, plus elles absorbent l’eau. Et on sait qu’un cheveu sain contient jusqu’à 30% de son poids en eau.

Le bon équilibre de la fibre capillaire

L’absorption de l’eau s’effectue par la fibre capillaire et plus précisément par les écailles dont la fonction est mécanique. Un peu comme une bouche qui sert à se nourrir et à boire, elles permettent l’hydratation de leur structure.

niveau de porosite d'un cheveu

Tester la porosité d’un cheveu

Voici un test très simple pour savoir quel est le niveau de porosité de vos cheveux à partir d’une seul cheveu :

- Remplissez un verre d’eau (bien lisse, transparent et suffisamment grand pour ne pas que le cheveu touche sa paroi)

- Après votre shampooing*, prenez un cheveu préalablement séché

- Déposez-le dans l’eau, bien au centre, et attendez quelques minutes

- Observez votre cheveu et déduisez vous-même le résultat de ce test

*shampoing le plus naturel et le plus neutre possible. Les cheveux doivent être dépourvus de résidus chimiques et/ou thermique pour réaliser le test et obtenir un résultat probant.

Je teste la porosité de mes cheveux

3 niveaux de porosité :

- Le cheveu est au fond du verre = porosité élevée. Gorgé d’eau, il a très vite coulé. Puisque votre cheveu absorbe trop d’eau trop vite, il se trouve alors au fond trop rapidement.

- Il flotte en surface mais fini par descendre petit à petit dans le verre = faible porosité. Il ne laisse pas assez d’eau pénétrer pour la retenir en quantité raisonnable.

- Le cheveu qui se dirige à la moitié du verre = porosité normale. Sa bonne constitution lui permet de trouver la bonne hydratation.

Utilisez les bons produits au bon moment

Un cheveu à faible porosité est difficile à hydrater car ses écailles sont très resserrées. L’association du pouvoir hydratant de l’aloé vera à la petite taille de la protéine de lait de chèvre en fait le soin parfait car même avec des écailles peu ouvertes, ces actifs sauront apporter tous leurs bienfaits à vos cheveux. Ce soin renforce ses bénéfices en l’utilisant après les lavages. A l’aide d’une serviette que vous aurez chauffée, enfermez votre chevelure recouverte de ce soin et laissez poser au minimum 15 minutes.

A contrario, pour un cheveu à forte porosité qui a du mal à retenir les actifs, il est préférable d’utiliser ce soin avant le shampoing en le laissant poser au minimum 15 minutes sur l’ensemble de la chevelure enfermée dans une serviette. Puis, utiliser le même soin après votre shampoing sans avoir besoin de le laisser poser cette fois-ci. Faites le dernier rinçage à l’eau tiède, voire froide.

Lors de l’application de ces soins, il est important de le faire pénétrer mèche par mèche, du bout des doigts en l’étirant sur toute la longueur. Ce geste permet aussi de bien refermer les écailles et d’emprisonner les actifs hydratants.

Si vous utilisez un appareil séchant ou coiffant, utilisez impérativement un soin thermo-protecteur pour protéger durablement vos cheveux. Terminez sur la position de chaleur la plus froide pour bien refermer les écailles.

Le niveau de porosité peut changer

Les cheveux sont parfois soumis à de rudes épreuves : la très forte chaleur des appareils coiffants, l’intensité du soleil ou encore du taux d’humidité extérieur, le pH de nos produits capillaires, les colorations… Tout cela modifie le niveau de porosité et implique donc d’adapter votre routine de soins en fonction de ces changements.

N’hésitez pas à renouveler ce test de temps en temps, notamment entre les saisons hiver / printemps et été / automne.

En bref

Connaître le niveau de porosité de ses cheveux permet d’adapter sa routine capillaire. Pensez à renouveler le test du verre pour apporter ce dont vos cheveux ont besoin aux bons moments.

Articles en relation

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire